Le projet porté par Sabrine permet la valorisation d’une pratique locale et l’amélioration des revenus pour celles qui la pratiquent : l’arrachage de cardon sauvage (plante envahissante) pour le revendre à des prix dérisoires ; activité que les plus démunis pratiquent, à l’instar de la porteuse de projet dès son plus jeune âge. Pour formaliser cette pratique, Sabrine et les femmes de la région ont créé Groupement de développement agricole (GDA) « ELHAYET » qui comprend 15 membres et 100 adhérents.

 

Dans le cadre du GDA, et après avoir suivi une formation sur le conditionnement des produits agricoles, les femmes conditionnent elles-mêmes le cardon en morceau, pâte, et Sabrine a veillé à la diversification des produits : harissa, petits pois, olives, mermez et bssisa. Le projet inscrit localement a permis de redynamiser une région peu touristique, dans laquelle les touristes font désormais escale pour déguster des plats à base cardon sauvage.

 

La commercialisation est également une réussite et la demande des produits du GDA dépasse aujourd’hui la capacité de production qui équivaut à 120 pots par jour. Mais elles ne sont pas les seules à profiter du projet, qui travaille aussi avec d’autre corps de métiers comme les fabricants de pots et d’étiquettes ainsi que les transporteurs.

 

Enfin, FIKRA ce sont aussi des histoires personnelles : Sabrine s’est épanouie sur le plan individuel et a été élue comme membre permanant à l’«union des femmes rurales agricole».

 

« Avec le projet de cardon sauvage, je suis valorisée dans ma communauté, aujourd’hui en prend au sérieux tout ce que je dis. »

Sabrine Omri

 

Notre actualité

Témoignages

Ammar Belghith

" Je suis un artiste, je ne suis pas familier avec la gestion de projets et encore moins les chiffres ! Je n'aurais jamais cru que je pourrais réaliser moi-même mon plan ...